dimanche 23 juillet 2017

La sécheresse frappe aussi l'Europe

La sécheresse dans le sud de l'Europe menace de réduire la production de céréales en Italie et dans de grandes régions de l'Espagne à son niveau le plus bas jamais enregistré en au moins 20 ans, et de frapper d'autres cultures régionales y compris les olives et les amandes.

Les provinces de Castille et de León, les plus grandes régions productrices de céréales en Espagne, ont été particulièrement affectées, les pertes de cultures étant estimées à 60 à 70%.

Tandis que l'Union Européenne est collectivement un exportateur majeur de blé, l'Espagne et l'Italie dépendent beaucoup des importations de pays tels que la France, la Grande-Bretagne et l'Ukraine.

Les importations de blé de l'Espagne pourraient augmenter de plus de 40% pour atteindre 5,6 millions de tonnes pour l'année 2017-2018.

L'Espagne et l'Italie sont aussi parmi les principaux producteurs d'huile d'olive au monde. La production dans les deux pays devrait diminuer, mais le déclin devrait être particulièrement important en Italie, où la sécheresse est le dernier cauchemar en date des cultivateurs d'olive déjà affectés par les insectes et une maladie bactérienne ces dernières années.

Une chute de 60% de la production d'huile d'olive est prévue en Italie par le Conseil International de l'Olive.

La sécheresse affecte, dans une moindre ou grande mesure, toutes les cultures en Espagne, même celles qui dépendent de serres, parce qu'il y a une limite à la quantité d'eau disponible.

La production de noix, d'amandes et de pistache a également considérablement été affectée.

...

source: Actu-News
photo: wikipedia


Aucun commentaire: