samedi 29 avril 2017

Tours: les eaux usées, l'or brun de la ville !

A Tours, la station d’épuration de La Grange David est équipée d’une unité de méthanisation produisant du biogaz depuis les années 70. Rénovée , elle injecte, depuis décembre 2016, son biogaz sur le réseau, à l’instar de ce qui se fait déjà à Strasbourg et à Grenoble.

A partir des 16 000 tonnes de boues issues annuellement des eaux usées des tourangeaux, et avec un investissement de 1,7 millions d’euros elle alimente l’agglomération urbaine avec 8,5 GWh PCS de gaz (260 Nm3/h de biogaz et 90 Nm3/h de biométhane), soit l’équivalent de la consommation de 700 foyers, injectés directement dans le réseau de gaz de ville.

Rien ne se perd dans l’économie circulaire, puisque le digestat, le résidu issu de la fermentation, est utilisé par les agriculteurs pour enrichir leurs terres, remplaçant le phosphore ainsi qu’une partie de l’azote provenant d’engrais chimiques.

Enfin, outre les bénéfices environnementaux, la vente du gaz à GRDF rapporte près de 90 000 euros par an à l’agglomération. Vous avez dit « or noir » ?




Aucun commentaire: