vendredi 17 mars 2017

mémoire, mémoire plurielle, qui es-tu ? qui êtes vous ?

La mémoire ne correspond pas à un processus unique. Elle se segmente en plusieurs types, permettant à l'individu d'intégrer les données durant un certain laps de temps, en fonction de l'utilisation et des besoins qu'il en a.

Mémoire de travail (mémoire à court terme)

Utilisée d'abord pour retenir des informations sur le court terme, la mémoire de travail permet de réaliser des opérations cognitives courantes (réfléchir, lire, écrire, calculer...) sur des informations stockées temporairement (de quelques secondes à quelques minutes). Cette capacité est responsable de l'intégration des informations sonores, visuelles et spatiales. 
L'un des effets majeurs de l'intoxication aux cannabinoïdes est l'altération de la mémoire de travail, observée à la fois chez l'humain et l'animal. Le cannabis entraîne des perturbations de cette fonction qui empêche son consommateur d'effectuer des tâches qu'il sait pourtant réaliser au quotidien. 

La mémoire passe par une structure enfouie profondément dans le cerveau et appelée « hippocampe ». La photo montre bien la ressemblance entre cette région cérébrale (à gauche) et le poisson portant le même nom (à droite). 

Mémoire à long terme (mémoire épisodique…)

La mémoire à long terme est une mémoire dans laquelle les informations sont stockées après avoir été analysées et organisées ; elles demeurent ainsi disponibles pour de très longues périodes de temps.
La mémoire épisodique traite les aspects spatiaux et temporels des évènements de nature autobiographique, et donc les épisodes marquants de la vie. Le terme vient d'ailleurs du grec épeisodion, qui signifie « partie du drame ».

Mémoire sémantique, mémoire procédurale et mémoire perceptive

la mémoire sémantique, concerne la connaissance de soi 
la mémoire procédurale, implicite, est sollicitée pour des automatismes 
la mémoire perceptive, liée aux sens, permet, par exemple, de retenir les visages.

source: FuturaScience
photo: wikipedia


Aucun commentaire: