samedi 4 mars 2017

Les pierres gravées de la vallée de la Vézère en Dordogne

Dans la vallée de la Vézère, en Dordogne, une équipe franco-américaine a réalisé presque coup sur coup deux découvertes majeures : des pierres gravées de traits et de points représentant des formes animales et datant du début de l'Aurignacien supérieur, il y a 32.000 à 34.000 ans. Les chercheurs ont étudié deux sites, l'abri Blanchard et l'abri Cellier.

Dans le premier, situé à Sergeac, dans le vallon des Roches (un ruisseau qui se jette dans la Vézère), les anthropologues, après trois campagnes de fouilles, entre 2009 et 2014, ont trouvé des représentations d'un auroch dans un style dit pointilliste (l'ensemble des points gravés forme un dessin).

Il est amusant de constater que cette technique d'art rupestre est celle popularisée par Van Gogh ou Seurat au dix-neuvième siècle (pointillisme). Mais, surtout, l'étude de l'équipe montre qu'elle est semblable à d'autres réalisations artistiques, notamment une œuvre de la grotte Chauvet-Pont d’Arc, datant de la même époque. Il s'y trouve en effet un rhinocéros dessiné de cette manière, à l'aide de gros points de peinture. 

Dans l'abri Cellier, des gravures pointillistes sur 15 pierres avaient été découvertes en 1927. Ces vestiges avaient été laissés sur place, sans avoir pu être datés ni examinés de près. Retrouvés, ils ont pu être datés au carbone 14 et affichent un âge de 32.000 à 34.000 ans. Ils seraient les plus anciens dessins connus !

source: FuturaScience

Aucun commentaire: