dimanche 12 mars 2017

Et pourquoi pas SEDRIC ? pas de dieselgate en vue pour la petite dernière de Volkswagen !!! (video)

Selon Volkswagen, son design a été pensé non pas pour séduire mais pour inspirer la confiance, d'où la robustesse avec ses flancs larges et ses montants de toit imposants.

L'accès à bord se fait par deux portes centrales dégageant un large espace facilitant l'entrée dans l'habitacle.

L'intérieur rompt avec ce à quoi nous sommes accoutumés. Les sièges individuels sont remplacés par deux banquettes qui se font face, libérant un vaste espace central dont le plancher est totalement plat.

Pas de tableau de bord, pas de colonne centrale, pas de poste de pilotage avec volant et pédales. La surface vitrée, offrant une vue panoramique sur l'extérieur. Le pare-brise avant est en en fait un écran Oled transparent qui peut se transforme en téléviseur ou en système d'affichage à réalité augmentée.

L'air est purifié par un système de filtres à charbon et bambous. Les créateurs ont même disposé des plantes grasses, façon jardin japonais, sur la plage arrière.

L'interaction avec Sedric se veut très simple. On l'appelle à l'aide d'une petite télécommande à un seul bouton et elle arrive. Munie de caméra avec système de reconnaissance faciale, la voiture reconnaît son propriétaire et lui ouvre ses portes. Installé à bord, le passager n'a plus qu'à parler à l'intelligence artificielle pour lui indiquer sa destination.

Aucun commentaire: