lundi 27 mars 2017

Contre le mal des transports, des remèdes de bonne fame ?

Mal au cœur, vomissements, maux de tête : pour certains, voyager est un enfer. Que ce soit en voiture, en bateau, en train ou en avion. La faute à un mal connu sous le nom de « mal des transports ». Heureusement, il existe des solutions pour y remédier.

En fait, c'est notre oreille interne qui est à blâmer, ou, plus exactement, les organes qui, au cœur de l'oreille interne, régulent notre équilibre. Lorsque les symptômes du mal des transports apparaissent, c'est que les stimuli sensoriels que notre cerveau s'attend à recevoir ne correspondent pas à ceux qu'il perçoit effectivement. Un message de confusion est transmis, ce qui provoque nausées ou maux de tête par exemple.

Parmi les astuces de grands-mères pour lutter contre le mal des transports, on peut citer le fait :

  • de choisir le siège avant d'une voiture (le moins agité) ou la partie centrale d'un bateau ;
  • d'éviter les repas trop lourds ou riches en protéines ou encore les produits laitiers et de préférer les bananes pour ne pas partir non plus le ventre vide ;
  • de regarder au loin ;
  • de se détendre en écoutant de la musique ;
  • d'ingurgiter ou humer du gingembre, du citron, de l'eau de mélisse, de l'alcool de menthe ou de l'huile essentielle de menthe poivrée, avant et/ou pendant le voyage ;
  • de mâcher du chewing gum ou de la racine de ginfembre comme certains marins chinois
  • plus étonnant, de se coller un sparadrap sur le nombril (maintenant ou non un cachet d'aspirine) ! :o)
Pour les "vrais" médicaments, voir la suite de l'article à FuturaScience

photo: wikipedia

Aucun commentaire: