mardi 14 février 2017

Les couleurs de l'océan avec Sentinel-3A: les nuances du vivant ?

Depuis l’espace, "Sentinel-3A" surveille en permanence la couleur de l’océan et de ses multiples nuances. 

Sentinel-3A est un des satellites européens développés par l’Agence spatiale européenne (ESA) pour le compte de l’Union européenne et son programme Copernicus.

Que viennent faire les couleurs de l’océan dans ce contexte? L’eau pure est théoriquement bleue, mais de nombreux paramètres influencent cette couleur, comme les particules et les matières en suspension, qu’il s’agisse de particules issues du vivant ou du monde minéral.

Ce que nous pouvons observer comme nuances de couleurs depuis l’espace relève surtout du vivant: le plancton. Ce type d’observation est une donnée clé en ce qui concerne les modèles de chaine alimentaire. S’il y a du plancton, il y a donc de la nourriture, ce qui va favoriser la présence de zooplancton, de poissons, de cétacés, etc. Avec nos observations, nous pouvons donc suivre un des points de départ de la chaine alimentaire. Avec tout ce que cela peut signifier sur la gestion de stocks de poissons et la pêche par exemple.

Ces changements de couleur de l’océan nous apportent également d’autres informations intéressantes dans le cadre d’études scientifiques. Par exemple l’érosion, et les échanges entre la terre et l’océan en zones côtières, via les particules charriées par les fleuves et leur fluctuation au fil des saisons.

source: DailyScience


Aucun commentaire: