samedi 28 janvier 2017

Energies renouvelables locales et citoyennes dans les Landes: l'eusses-tu cru ?

Très tôt engagée dans une démarche globale de transition énergétique, la communauté de communes de la Haute-Lande dans le département des Landes (40) a créé une structure spécifique, chargée de porter les projets de transition énergétique : la SEML TEPOS de la Haute-Lande, qui inclue une coopérative citoyenne au sein de son capital (à hauteur de 25%), permettant ainsi aux citoyens du territoire d’être acteur de son développement économique et énergétique.

Rendre le territoire plus autonome en énergie

La SEML TEPOS de la Haute-Lande vise à rendre le territoire plus autonome énergétiquement. Sous l’impulsion des acteurs publics locaux, des projets d’énergies renouvelables locales sont réalisés et financés par une société d’économie mixte constituée de collectivités, d’acteurs économiques et de citoyens engagés.

La SEML assure la maîtrise d’ouvrage des différentes actions prévues pour le compte de la collectivité et centralise les revenus issus de la revente d’énergie. Les opérateurs extérieurs qui investissent dans des grandes installations (éoliennes, fermes photovoltaïques, etc…) sur le périmètre d’action de la SEML s’engagent à rétrocéder une partie de leurs installations à cette dernière.

Le citoyen au cœur de la transition énergétique de son territoire

Par le biais de la coopérative citoyenne partenaire de la SEML, les citoyens devenus actionnaires des projets peuvent bénéficier sous forme de dividendes des retombées économiques issues des énergies renouvelables, permettant à l’argent ainsi généré de rester sur le territoire et de contribuer à son développement économique.

Montage innovant pour l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits des particuliers

En s’appuyant sur le savoir-faire et la capacité opérationnelle de sa société d’économie mixte dédiée, la communauté de communes de la Haute-Lande met en place un dispositif original pour soutenir l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toitures des maisons de particuliers du territoire. La collectivité propose aux habitants de devenir « propriétaire » de la surface des toits accueillant les panneaux solaires, finance l’achat et l’installation de ces panneaux, puis remet aux propriétaires des chèques destinés à financer la rénovation énergétique de leur logement avec les gains réalisés grâce à la revente de l’énergie renouvelable.

Ce montage vertueux permet donc de produire une énergie renouvelable, propre et locale tout en soutenant la rénovation énergétique de l’habitat, synonyme de confort et de gains économiques pour les ménages, et de réduction de la pollution pour tous.

A quand la même chose dans TOUTES les Landes et dans TOUTE la France ?