samedi 10 décembre 2016

Chine: le train suspendu, train de demain ?

Le premier train suspendu chinois a effectué son premier test de fonctionnement à Chengdu, capitale du Sichuan située au sud-ouest de la Chine.

Un train suspendu est un monorail surélevé où le train est suspendu à partir d’une voie fixe. 

Un des premiers trains suspendus a été construit à Wuppertal en Allemagne. Mis en service en 1901, il est toujours en fonctionnement.

A la différence du train de Wuppertal qui est raccordé au réseau électrique, le train suspendu chinois est alimenté par des batteries au lithium. Roulant à une vitesse de 60 km/h, il a parcouru avec succès une section de 300 m de la ligne de monorail, après y avoir été installé le même jour.

Chaque wagon peut accueillir jusqu’à 120 personnes.

A partir de ce test, on estime que le coût du train suspendu représente moins de 20% de celui du métro souterrain par km. 

Les tests complémentaires s’effectueront sur une distance de 1,2 km. Ils serviront à tester les virages, les montées et les opérations en gare et aux stations de recharge.

Les essais se poursuivront sur des dizaines de milliers de kms pour s’assurer des performances du train avant le démarrage officiel de la ligne.

source: France diplomatie

photo du monorail de Wuppertal: wikipedia