vendredi 11 novembre 2016

Après le bateau à hydrogène français, l'avion à hydrogène allemand !

Un drôle d'engin a décollé le 29 septembre 2016 de l'aéroport de Stuttgart. 

Cet appareil à deux fuselages ressemble à deux avions qui, tels des frères siamois, seraient raccordés entre eux par une aile commune, portant un moteur et une hélice. 

Le HY4 fait peu de bruit : la motorisation, de 80 kW, est électrique. 

Au décollage, phase où la consommation est importante, c'est une batterie lithium-ion qui fournit l'électricité. Mais en vol, une pile à combustible, puisant de l'hydrogène dans un réservoir maintenu à basse température, produit un courant électrique par réaction avec l'oxygène de l'air et rejette de la vapeur d'eau. 

Résultats annoncés mais à valider : 145 km/h en croisière, 200 km/h en pointe et une autonomie de 750 à 1.000 km.

source: FuturaScience