jeudi 6 octobre 2016

Les limaces des mers: splendides créatures aux mille couleurs !

Vous avez en tête les limaces qui viennent dévorer lentement mais sûrement vos salades. Ou encore celles qui traversent avec aussi peu de fougue le sentier dans la forêt.

Mais avez vous admiré les limaces de mer situées à quelques mètres de nos plages atlantiques ?

Ces mollusques gastéropodes, cousins des escargots et des limaces terrestres, rivalisent de couleurs. Il serait bien compliqué de dénombrer toutes les teintes dont elles savent user.

Dans le monde, elles sont 3000 espèces et on les situe souvent dans les récifs coralliens tropicaux mais sur notre littoral, et particulièrement dans la bassin d'Arcachon, elles sont plus d’une centaine.

La plus grande est Aplysia punctata, autrement appelé lièvre de mer pour ses 20 centimètres et son habitude d’herbivore qui dévore toutes les algues qu’il trouve sur son chemin.

Mais la plupart de ces nudibranches (branchies nues) sont carnivores. Elles raffolent des éponges et des anémones ou de tout autre petit animal qu’elles découpent avec leur radula, sorte de langue râpeuse constituée de micro-dents. Encore plus lentes que leur voisine terrestre, elles demeurent sur quelques mètres carrés qu’elles explorent pour se nourrir et se reproduire.

Et chaque espèce de limace est unique bien au-delà de ses couleurs très singulières. La limace à bigoudis présente des … bigoudis quand la doris à tâches d’or ingère des substances toxiques pour les placer sur son corps et éloigner les prédateurs. Mieux, parmi cette espèce d’hermaphrodite, la Chromodoris reticulata fait tomber son pénis après la reproduction pour s’en laisser pousser un autre pour une prochaine copulation.

d'un article de Cyourmag
photo: wikipedia


Aucun commentaire: