mardi 13 septembre 2016

Le photovoltaïque en Aquitaine, qu'est-ce ?

L’énergie solaire photovoltaïque provient de la conversion de la lumière du soleil en électricité au sein de matériaux semi-conducteurs comme le silicium ou recouverts d’une mince couche métallique. Ces matériaux photosensibles ont la propriété de libérer leurs électrons sous l’influence d’une énergie extérieure (c’est l’effet photovoltaïque). L’énergie est apportée par les photons, (composants de la lumière) qui heurtent les électrons et les libèrent, induisant un courant électrique.

Ce courant continu de micropuissance calculé en watt crête (Wc) peut être transformé en courant alternatif grâce à un onduleur.

L’électricité produite est disponible sous forme d’électricité directe ou stockée en batteries (énergie électrique décentralisée) ou en électricité injectée dans le réseau.

L’Aquitaine est une région propice à l’utilisation de l’énergie solaire avec un ensoleillement annuel moyen de l’ordre de 1 400 kWh/m².

La production d’électricité d’origine photovoltaïque a connu une croissance très rapide sur l’ensemble du territoire français. A titre indicatif, entre le 1er janvier 2011 et le 1er janvier 2015, la puissance raccordée au réseau a été multipliée par 20 en France métropolitaine. Cette augmentation est encore plus rapide en Aquitaine, puisque, sur la même période, la puissance raccordée a été multipliée par 50.

Au 31 mars 2015, le nombre total d’installations raccordées au réseau est de 26.723 pour 856 MW, ce qui place l’Aquitaine au 1er rang des régions françaises dans ce secteur (en termes de puissance installée). La puissance installée en Aquitaine représente 15,5% de la puissance totale en France métropolitaine.

source: ORECCA