vendredi 29 juillet 2016

Produire plus sans détruire les forêts

L'agriculture est le principal moteur de la déforestation alimentée au niveau mondial par une demande croissante de nourriture, pourtant il est possible de nourrir le monde sans couper les forêts: chaque année, les régions tropicales ont perdu 7 millions d'hectares de forêts par an entre 2000 et 2010, tout en gagnant 6 millions d'hectares de terres agricoles... 

Mais Le Chili, le Vietnam, la Gambie et le Ghana font partie de plus de 20 pays qui au cours des vingt dernières années ont amélioré leur sécurité alimentaire en augmentant la production agricole, tout en maintenant voire en augmentant leur couverture forestière. 

Pour cela, ils ont investi pour augmenter la productivité agricole par le biais de l'intensification plutôt que par le déboisement. 

Une meilleure planification et une augmentation des droits sur les terres, qui contribuent à une meilleure protection des forêts, ainsi qu'une coordination améliorée entre les politiques forestières et agricoles, ont également été importantes.

Les forêts sont importantes pour l'agriculture car elles protègent le sol contre l'érosion, conservent l'eau et réduisent le risque d'inondations.

source: actu-news
photo: wikipedia




Aucun commentaire: