mercredi 20 juillet 2016

Farmbot, votre futur jardinier ?

Oui, on sait… le plaisir de cultiver soi-même, de remuer la terre, d’aller régulièrement arracher les mauvaises herbes et d’arroser juste ce qu’il faut dans son potager, pour voir pousser les plantes chaque jour dans son jardin et cueillir les fruits d’un dur labeur. Rien ne remplacera jamais le contact quasi métaphysique que l’on peut avoir avec la terre lorsque l’on attend d’elle qu’elle livre ses plus belles carottes.

Mais pour ceux qui ont l’envie mais pas le temps de s’occuper avec soin d’un potager, Farmbot se résume en un mot : génial.

Le projet mis au point par une petite équipe de Californiens consiste à automatiser toute la production et l’entretien d’un petit potager (2,9 m x 1,4 m), de la plantation des graines jusqu’à l’enfouissement des mauvaises herbes en passant par la surveillance des sols et l’apport millimétré en eau.

Pour y parvenir, FarmBot a mis au point un kit de construction et des logiciels entièrement open source, appelés « Farmbot Genesis ». Un peu à la manière d’une imprimante 3D, le robot est doté d’une tête articulée sur trois axes, qui permet de couvrir l’ensemble du potager. Il peut changer automatiquement d’outils en fonction des besoins, par exemple pour prendre de quoi planter des graines, verser de l’eau, analyser l’humidité du sol ou enterrer les mauvaises herbes.

suite de l'article sur FuturaScience

Aucun commentaire: