mardi 19 juillet 2016

Ainsi fond, fond, fond ... le Groenland ... (video)

Les conséquences du réchauffement climatique se voient notamment au niveau de la couverture glaciaire des inlandsis de l’Antarctique mais aussi du Groenland que le satellite de l’Esa CryoSat 2 étudie depuis son lancement en 2010. L’Esa a mis en ligne des vidéos montrant les variations de cette couverture ainsi que celle de la banquise arctique.

Un article a aussi été publié dans Geophysical Research Letters où des données de CryoSat ont été utilisées conjointement avec un modèle climatique local pour évaluer la perte de glace au niveau du Groenland. Résultat : environ mille milliards de tonnes entre 2011 et 2014.

Comme il s’agit d’eau douce venue d'une terre émergée, cette fonte induit une augmentation du niveau de la mer de 0,75 mm chaque année, donc en l’occurrence environ 2,25 mm. Cela peut paraître peu mais cette vitesse est deux fois plus importante que celle estimée au cours des deux décennies précédentes, et le phénomène pourrait encore s’accélérer.

source: FuturaScience