dimanche 29 novembre 2015

Les Vers de farine dégradent le polystyrène !

On considère généralement que le polystyrène résiste à la biodégradation... et on vient de découvrir que les Vers de farine, larves de Tenebrio molitor se nourrissent de la mousse de polystyrène et la dégradent en moins de 24h. Et nourries avec cette seule source, les larves survivent sans problème .

Sur une période test de 16 jours, plus de 47% du carbone du polystyrène est rejeté sous forme de CO2 et le résidu  est rejeté sous forme de fécès. O,5% du carbone ingéré est incorporé à la biomasse des Vers. 

La découverte de la biodégradation rapide du polystyrène dans l'intestin des larves révèle peut-être un nouveau destin pour les déchets plastiques dans l'environnement.

Etonnant, non ?

source: acs