lundi 2 novembre 2015

Chauve-Souris: je ne suis pas un vampire !

D’apparence inquiétante, nocturnes, furtives… les chauves-souris pâtissent d’une mauvaise réputation depuis l’Antiquité. Le comte Dracula, personnage emblématique né de l’imagination d’un écrivain irlandais en 1897, illustre l’image maléfique de ces mammifères volants. 

Aussi appelées chiroptères, les chauves-souris sont bien différentes des mythes et fantasmes qu’elles suscitent. Avec environ 1200 espèces dans le monde, elles représentent plus de 20 % des mammifères connus. La France est riche en espèces : 34 dans l’Hexagone et 132 en outre-mer. 

Et les vampires dans tout ça ? Trois espèces, toutes sud-américaines, dont une seule s’attaque au bétail, les autres préférant le sang d’oiseaux. En France métropolitaine, elles sont toutes insectivores. Particulièrement utiles et dans le même temps très menacées par l’utilisation des pesticides, la modification des paysages, la disparition de leurs gîtes et les éclairages artificiels inadaptés, elles sont protégées par la loi.  

source: Ministère Ecolo