mardi 1 septembre 2015

Le combustible nucléaire, que devient-il ?

Le cycle du combustible nucléaire débute par l'extraction du minerai, le traitement et l'enrichissement de l'uranium, passe par la fabrication des combustibles, leur utilisation en réacteur, leur retraitement et s'achève avec le stockage des divers déchets radioactifs provenant des réacteurs ou des opérations industrielles du cycle.


 Cycle ouvert – cycle fermé

 En matière de gestion des combustibles usés, deux stratégies sont déployées dans les pays producteurs d'électricité d'origine nucléaire : le cycle dit ouvert et le cycle dit fermé.

 Dans le cycle ouvert, les combustibles usés sont considérés comme des déchets, provisoirement entreposés dans l'attente de solutions permettant leur stockage définitif.

 Dans le cycle fermé, les combustibles usés sont traités de manière à récupérer les matières valorisables, l'uranium et le plutonium (environ 96 % des matières). Les déchets ultimes sont ensuite conditionnés en vue de leur stockage définitif.

 Le choix fait par la France dans les années 1980 est celui du cycle fermé, en raison notamment des avantages énergétiques et écologiques qu'il procure.

source: ASN