samedi 20 décembre 2014

La Paruline, pythie des tornades

Au printemps dernier, le Tennessee vivait un épisode météorologique d’une violence exceptionnelle. Entre le 28 et le 30 avril, pas moins de 84 tornades s’abattaient sur l’Etat, tuant 35 personnes et causant plus de 1 milliard de dollars de dégâts. 

L’arrivée de l’ouragan avait été prévue par les services météorologiques. Mais aussi par les parulines à ailes dorées. Dans les deux jours qui avaient précédé les intempéries, ces petits passereaux d’environ 9 grammes, à peine sortis d’une migration de 4 000 km, désertèrent les monts des Appalaches pour se réfugier à plusieurs centaines de kilomètres au sud, en Floride, avant de rentrer au bercail, une fois le danger passé.

Ces parulines à ailes dorées passent l'été dans les montagnes du Tennessee

Etonnant, non ?

Plus de détails à Humanité&Biodiversité
Dessin: wikipedia