samedi 3 mai 2008

Mai 68, "l'anarchie c'est je."

La liberté n'est pas un bien que nous possédions. Elle est un bien qu'on nous a empêché d'acquérir à l'aide des lois, des règlements, des préjugés, ignorance, etc.

Ne nous laissons pas bouffer par les politicards et leur démagogie boueuse. Ne comptons que sur nous-mêmes. Le socialisme sans la liberté c'est la caserne. (Bakounine) Organisation révolutionnaire. Anar.

L'agresseur n'est pas celui qui se révolte mais celui qui affirme.

Refusons le dialogue avec nos matraqueurs


sur les murs de Nanterre