lundi 26 mai 2008

Mai 68: "Défense de ne pas afficher"

Les barricades ferment la rue mais ouvrent la voie.
Ouvrons les portes des asiles, des prisons, et autres Facultés.
Déboutonnez votre cerveau aussi souvent que votre braguette.

La liberté c'est un crime qui contient tous les crimes: c'est notre arme absolue.
La liberté, c'est le droit au silence.
La liberté, c'est la conscience de la nécessité
La liberté d'autrui étend la mienne à l'infini. Bakounine.

Interdit d'interdire. La liberté commence par une interdiction: celle de nuire à la liberté d'autrui.
Il est interdit d'interrompre.

Les libertés ne se donnent pas. Elles se prennent.
Que saute le bouchon pour libérer l'énergie révolutionnaire des masses !
Pas de liberté aux ennemis de la liberté.

Nul n'arrive à comprendre s'il ne respecte, conservant lui-même sa propre nature, la libre nature d'autrui.

Au grand scandale des uns, sous l'oeil à peine moins sévère des autres, soulevant son poids d'ailes, ta liberté. A. Breton.

Jours du passé en moi s'éveillent / Jours des chansons de la révolution / Et un frisson comme jadis / Mon corps domine / Ce pays consacré / De la Liberté. Yannis Necreponis.

sur les murs de Censier, Sorbonne, Nanterre, Odéon, Condorcet...