lundi 5 mai 2008

Mai 68: "Construire une révolution, c'est aussi briser toutes les chaînes intérieures"

Si je pense que rien ne doit changer, je suis 1 con.
Si je ne veux pas penser, je suis 1 lâche.
Si je pense que j'ai intérêt à ce que rien ne change, je suis 1 salaud.
Si je suis 1 con, 1 salaud et 1 lâche... je suis pour de Gaulle.
Tous droits de reprod. autorisés sauf pour Figaro.

La lucidité est la blessure la plus proche du soleil. Ne vous endormez pas à l'ombre des comités.

Il ne s'agit pas d'ignorer la peur mais d'accepter de la voir - en fac - Le pouvoir cherche à nous détruire. Affrontons le sans nous leurrer.

L'insolence est la nouvelle arme révolutionnaire.

Sur les murs de la Fac de Médecine